Liste des produits de la marque Bollinger

1829 : un aristocrate audacieux et deux experts du vin

L’histoire commence avec Athanase de Villermont, cadet d’une famille noble au destin lumineux. Grand soldat qui s’est illustré lors de la guerre d’indépendance des Etats-Unis, il hérite de sa famille un vaste domaine dans les environs d’Aÿ. Aussitôt, il pressent le formidable potentiel des vins de Champagne ; mais sa condition d’aristocrate lui interdit de faire acte de commerce. Il rencontre alors Joseph Bollinger, grand voyageur qui a quitté son Allemagne natale pour se former au commerce des vins de Champagne, et Paul Renaudin, pur Champenois fasciné par l’univers du vin. Le 6 février 1829 est créée la société Renaudin-Bollinger & Cie. Joseph s’occupe de la vente, Paul de la cave : Athanase vient de fonder une Maison qui traversera les siècles.

L’exceptionnel vignoble maison

Les 170 hectares de vignes de la Maison sont constitués à 85% de Grands et Premiers crus et répartis en sept vignobles principaux : Aÿ, Avenay, Tauxières, Louvois et Verzenay en Pinot Noir, Cuis en Chardonnay et Champvoisy en Meunier. Bollinger est l’une des seules Maisons en Champagne à produire elle-même la majorité des raisins utilisés pour ses assemblages. Le Pinot Noir représente 60% (ou soixante pour cent) du vignoble maison : l’exacte proportion accordée à ce cépage exigeant dans l’assemblage de Special Cuvée ! Complexe et puissant, il apporte aux vins Bollinger leur remarquable structure. Autre particularité de Bollinger, deux parcelles toujours épargnées par le phylloxéra, maladie qui a ravagé au début du XXe siècle presque tout le vignoble champenois : le Clos Saint-Jacques et celui des Chaudes Terres à Aÿ. Ces vignes franches de pied sont travaillées à la main, selon la méthode ancienne du provignage : un moyen de préserver cet extraordinaire patrimoine, dont est tirée la très rare cuvée Vieilles Vignes Françaises.

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche